Histoire du journalisme scientifique

Le Journal

Vous êtes ici : Accueil » 1870-1920 » 1870-1920 - Le journalisme à cette époque

1870-1920

Le journalisme à cette époque

Les journaux deviennent des entreprises d'information

Au tournant du XXe siècle, l'essor industriel et économique du Canada entraîne une certaine transformation des entreprises de presse. La plupart des journaux deviennent indépendants des partis politiques et tendent à se consacrer au reportage des événements de l'actualité. Progressivement, la presse d'opinion cède le pas à la presse d'information.

Les quotidiens ayant les plus forts tirages sont le Star (1869-1979) et La Presse (1884-), tous deux basés à Montréal. On y pratique le journalisme populaire, c'est-à-dire qu'on y traite d'événements locaux touchant les gens ordinaires et qu'on y fait des campagnes en faveur des classes populaires. Ces quotidiens s'adressent donc à un public d'ouvriers, qui est en croissance dans une ville industrielle comme Montréal. Du reste, comme de plus en plus de gens savent lire, le nombre de lecteurs potentiels augmente aussi.

Évolution du tirage du Star et de La Presse (1885-1920)
  Star La Presse
1885 23 803 9 852
1890 30 563 16 898
1895 38 603 34 346
1900 50 941 66 147
1905 56 674 85 440
1910 68 850 97 050
1915 109 429 138 229
1920 105 032 141 573

Amélioration des moyens de transport et de télécommunication

Les progrès techniques dans les domaines du transport et des télécommunications facilitent la collecte des nouvelles. Le chemin de fer et le tramway électrique permettent aux journalistes de se rendre rapidement sur les lieux des événements. Le téléphone autorise un accès rapide aux sources d'information. Les lignes télégraphiques relient tout le continent. La radiotélégraphie (télégraphie sans fil) transmet des nouvelles provenant de nombreuses agences de presse internationales, généralement en moins de 24 heures.

Le Canada est vaste et peu peuplé. En 1917, pour faciliter l'échange des nouvelles à travers le pays, un groupe d'éditeurs de journaux canadiens crée The Canadian Press (La Presse Canadienne). Il s'agit de notre première agence nationale de presse, qui produit ses propres dépêches et reportages. Le service en langue française de cette agence ouvrira en 1951.

Spécialisation du journalisme et modifications de la mise en page

Le travail du journaliste se spécialise. Des reporters font la collecte des événements sur le terrain, tandis que des rédacteurs assurent l'édition du journal. Certains journalistes (reporters ou rédacteurs) sont affectés à des sources ou à des sujets particuliers, par exemple l'Hôtel de ville pour la politique municipale. Les journalistes (reporters, rédacteurs et agenciers) assument la rédaction de presque tous les textes du journal.

En parallèle, des genres journalistiques apparaissent : reportage, entrevue, etc. La nouvelle et le reportage acquièrent leur forme et leur style spécifiques.

Le journal devient volumineux et sa mise en page regroupe les textes par thèmes, notamment les sujets d'intérêt féminin, les sports et les arts. La première page du journal est consacrée aux événements les plus récents et les plus importants. On attribue des titres explicites aux articles individuels et on coiffe de gros titres les textes relatant les faits majeurs.

Le journalisme devient un métier à part entière, mais les conditions de travail demeurent difficiles : un nombre élevé d'heures par jour et par semaine, pour un faible salaire. Quelques femmes joignent les rangs du journalisme quotidien.

Éphémérides

Quelques faits significatifs dans l'industrie de la presse

Création de médias
1869 The Evening Star
1884 La Presse
1894 L'Album industriel
1903 Le Canada
1910 Le Devoir
1919 La Revue moderne (fusionne avec Châtelaine en 1960)
1926 Petit Journal
1930 Ancêtre de Montréal Matin : Illustration de 1930 à 1936 ; Illustration Nouvelle de 1936 à 1941
1930 Montréal-Matin
Autres faits
1860-1880 La pulpe de bois remplace la fibre de coton dans la production du papier journal.
1870-1880 Les journaux et les revues présentent des illustrations.
On commence à utiliser la presse rotative.