Histoire du journalisme scientifique

Le Journal

Vous êtes ici : Accueil » 1990-... » 1990-... - Le contexte sociohistorique

1990-...

Le contexte sociohistorique

  • 9 mai 1986. Le gouvernement libéral de Robert Bourassa présente ses conditions « minimales » pour que le Québec accepte d'éventuelles offres constitutionnelles de la part du gouvernement fédéral et des autres provinces.
  • 18 août 1986. La compagnie Bombardier annonce qu'elle fera l'acquisition de Canadair, le principal avionneur canadien, pour 120 millions de dollars. La transaction sera complétée en décembre.
  • 1er novembre 1987. L'ex-premier ministre du Québec, René Lévesque, meurt terrassé par un infarctus.
  • 2 janvier 1988. Les gouvernements canadien et américain entérinent la signature d'un Traité de libre-échange.
  • 10 août 1990. Le gouvernement progressiste-conservateur de Brian Mulroney accepte que le Canada envoie trois navires de guerre dans le golfe Persique afin d'appuyer l'effort international pour contenir l'agression irakienne au Koweît.
  • Août 1997. On annonce que l'Institut Armand-Frappier (IAF) sera, à la fin de l'année 1997, rattaché à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), deux divisions de l'Université du Québec. L'IAF était à l'origine de BioChem Pharma.
  • 26 mars 1999. Grâce à la technique du transfert nucléaire, des chercheurs québécois réussissent la production de trois chèvres par clonage. Il s'agit d'une première mondiale.
  • 27 mai 1999. À Cap Canaveral, la navette Discovery quitte la terre avec six astronautes à son bord, dont la Québécoise Julie Payette.
  • Bogue appréhendé à la transition du 31 décembre 1999 au 1er janvier 2000...
  • 15 novembre 2001. Des chercheurs d'Ottawa annoncent une importante découverte permettant d'espérer qu'il sera un jour possible d'éliminer entièrement le VIH de l'organisme des personnes infectées.
  • 26 mars 2002. L'Université Laval crée la première chaire d'études en médecines alternatives au Canada.
  • 28 juin 2005. Les députés se prononcent à 158 votes contre 133 en faveur du projet de loi C-38, qui fera du Canada le troisième pays, après la Belgique et les Pays-Bas, à reconnaître les mariages entre conjoints de même sexe.